Malgré leur nom, les motards de Punishers ne distribuent pas des punitions mais des cadeaux. Jeudi dernier, ils ont offert des jouets aux enfants malades de la Villa Indigo à Evere. La structure accueille, pour des courts séjours, des enfants atteints de handicaps ou de maladies graves qui nécessitent une prise en charge importante. "Cela octroie un peu de répit aux parents", indique Jean-Pierre Olbrechts, président de Punishers Bruxelles.
Le groupe de motards Punishers LEMC (Law Enforcement Moto Club) créé aux Etats-Unis en 1999 s'est décliné dans de nombreux pays. En Belgique, le groupe national existe depuis quatre ans. Bruxelles a également droit au chapitre depuis janvier. Les groupes sont divisés en différents chapitres. Celui de Bruxelles s'intitule Kastaar. "C'est un terme bruxellois qui signifie bon gars", explique Jean-Pierre Olbrechts. 
Jeudi dernier, ils ont prouvé qu'ils étaient des vrais kastaar. 
"Depuis notre création, nous avons envie de faire des actions caritatives. A l'époque du Covid, l'idée est de venir égayer un peu les yeux des enfants malades. Nous avons fait une collecte de jouets". La collecte a duré deux mois. Grâce au bouche-à-oreille, les motards ont réussi à remplir une camionnette pour la plus grande joie des enfants présents. 
Dans ce club, les motards sont policiers, militaires ou pompiers. "En cette période  de police bashing, c'est bien de mettre en valeur les policiers qui font de bonnes actions même si c'est sur notre temps libre", rappelle le président des Kastaars.
Et de conclure : " Nous allons essayer de renouveler à intervalles réguliers ce genre d'actions dans d'autres structures d'enfants par exemple."