Les Piloux, la dernière née des sept ASBL Nos Pilifs ouvrira en septembre 2021, rue de Heembeek à Neder-Over-Heembeek. Cette crèche inclusive accueillera 21 enfants de 0 à 3 ans, en priorité sept enfants porteurs de handicap ou de parents handicapés contre 14 enfants dits valides. Le nombre de sept permet à chaque enfant d’avoir un accompagnement personnalisé. Les Piloux ont racheté une partie du terrain des Ados Pilifs, une école secondaire qui accueille des ados autistes.

“Nous n’avons pas démonté leur cour de récréation, rassure Benoît Ceysens, directeur de la Ferme Nos Pilifs, en montrant le chantier de la crèche. Nous avons récupéré une friche inutilisée et comme nous avons du dénivelé, nous avons pu enterrer le bâtiment. Nous prévoyons de végétaliser la toiture. Cela sera un cadre plus sympathique pour les ados.”

Céline Pavlowski, accompagnatrice à la maison des Pilifs est la porteuse du projet. C’est la réalité du terrain et la difficulté rencontrée par certaines familles qui lui inspirent cette crèche “Il n’y a jamais assez de crèches et encore moins de crèche inclusive, précise Benoît Ceysens. C’est chouette de casser l’image du handicap dès le premier âge. Des parents nous racontent à quel point ils auraient aimé bénéficier de ce type de structures pour les bébés.”

En plus d’être formées au handicap des enfants, les puéricultrices seront également sensibilisées au handicap des parents. Ces derniers recevront, si besoin, une aide à la parentalité. “Nous envisageons également de recruter un membre du personnel porteur de handicap. cela fait quand même partie de notre ADN.”

La crèche Les Piloux a été financé en grande partie par la Cocof mais aussi par la ville de Bruxelles, Cap48 et l’ASBL Constellations. La crèche Les Piloux recevra les normes ONE comme les autres crèches mais elle pourra également être le lieu de certains traitements comme la kinésithérapie ou la logopédie.