Bruxelles

La patinoire s'installera pour la première fois sur la place De Brouckère.

Incontournable des fêtes de fin d'années à Bruxelles, les Plaisirs d'hiver s'apprêtent à revenir pour une dix-neuvième édition plus bruxelloise que jamais. L'événement, qui accueille chaque année plus de deux millions de visiteurs, s'installera dans le centre de la capitale du 29 novembre au 5 janvier. Cette année, c'est Manneken-pis qui sera à l'honneur. Le ket de Bruxelles fêtera ses 400 printemps le 16 décembre prochain. Pour l'occasion, une chasse aux trésors sera proposée aux visiteurs les plus débrouillards. Via une application de géolocalisation, ils devront résoudre des énigmes et aller d'attraction en attraction à la découverte de diverses représentations du Manneken-pis.

Long de près de 2,5 kilomètres, le parcours des Plaisirs d'hiver connaîtra plusieurs modifications cette année. Pour la première fois, la place De Brouckère endossera pleinement son statut de place publique depuis l'aménagement du piétonnier en hébergeant notamment la patinoire. "Le Vismet et la Monnaie étaient des places trop fermées. Sur la place De Brouckère, les visiteurs auront plus d'espace", précise le bourgmestre Philippe Close (PS). Outre les traditionnelles place Sainte-Catherine, Grand-Place et rue de la Bourse, de nouveaux espaces seront investis par les échoppes, comme le début du boulevard Anspach.

Le "Dome", installation immersive à 360°, s'installera cette année sur la place de la Monnaie tandis que le spectacle sons et lumières reste sur la Grand-Place. La rue Haute et la rue De Wand feront partie des nombreuses artères commerçantes qui seront illuminées en soirée. Le jeudi 19 décembre, Daddy K, DJ bruxellois pionnier du hip-hop européen, posera ses platines sur le balcon de l'Hôtel de Ville pour une Christmas party qui sera l'occasion de célébrer ses trente ans de carrière.

Quatre week-ends durant, des roulottes de Winter Pop seront envoyées successivement au square Ambiorix, dans les Marolles, à Neder-over-Heembeek et à Laeken. L'occasion d'amener la féérie des Plaisirs d'hiver au plus proche des citoyens. Et pour que les nuisances soient les plus faibles possible pour les riverains, Delphine Houba (PS), échevine de la Culture et des Grands événements a tenu à les rencontrer en amont. Suite à leurs demandes, la mise en place des installations se fera cette année sur trois semaines au lieu de quatre habituellement. Les bouches de métro de la place Sainte-Catherine seront par ailleurs dégagées afin de faciliter leur accès.

En préambule à l'événement, le traditionnel sapin de Noël sera transporté jusqu'à la Grand-Place le 21 novembre. Il est cette année offert par la ville de Stavelot. Les Plaisirs d'hiver seront accessibles sept jours sur sept de 12h à 22h, excepté les 24 et 31 décembre où ils seront mis en veille à 18h.