Bruxelles

Les six zones de police bruxelloises envisagent de saisir administrativement les voitures des chauffards, comme à Malines et Anvers.

Des discussions seront menées à ce sujet la semaine prochaine avec le parquet bruxellois, a rapporté à Bruzz Arnaud Verstraete (Groen), membre du conseil de police de la zone Bruxelles Nord. Le point était à l'ordre du jour du conseil de police de la zone Bruxelles Nord (Evere, Schaerbeek, Saint-Josse) lundi soir. Les autres zones de police bruxelloises ont précisé à Bruzz qu'elles seraient présentes à la réunion avec le parquet.

À Malines et Anvers, une voiture peut être saisie sans intervention de la justice. Les polices bruxelloises voudraient pouvoir faire de même afin de mieux lutter contre les fous du volant et les conducteurs inciviques.

Pour certains contrevenants, les contrôles de vitesse et les amendes ne sont pas suffisamment dissuasifs, constatent les policiers. Ces dernières années, plusieurs accidents mortels ont eu lieu à Bruxelles.

Si le procureur du Roi de Bruxelles, Jean-Marc Meilleur, est d'accord avec l'interprétation de la loi, les saisies administratives pourraient être mises en application très rapidement dans la zone Bruxelles Nord.