Bruxelles

Ce mardi soir se tenait la deuxième édition des Molenbeekois de l’année au château du Karreveld. 

Le but de cette soirée est de mettre en valeur des personnes, des entreprises et des associations qui ont œuvré positivement durant l’année 2016 à l’image de Molenbeek dans divers domaines comme la culture, l’économie, le commerce ou encore l’environnement.

Cette année encore, dix récompenses étaient distribuées dont une plus spéciale que les autres. "En réalité, il y a eu neuf prix et un hommage. Cet hommage a été rendu aux victimes des attentats à travers la figure de Loubna Lafquiri, cette maman de trois enfants, décédée à Maelbeek", indique la bourgmestre Françoise Schepmans (MR). Le mari de la victime avait d’ailleurs été invité à la cérémonie.

Parmi les neuf récompenses distribuées, on citera MolenGeek dans la catégorie économie. Cette entreprise, créée il y a deux ans par Ibrahim Ouassari, propose un espace de coworking où les jeunes, coachés par des personnes expérimentées, travaillent leurs projets. On y enseigne également les langages informatiques et le coding. Dans la catégorie société, c’est Patricia Verschuren et Felipe Romero, les deux policiers poignardés en septembre dernier dans le parc Bonnevie, qui repartent avec une statuette en forme de moulin à vent, symbole de la commune.

La jeune Miss Bruxelles Myriam Sahili, le Mima, les supporters du RWDW, le Centrum West, les magasins Au Quotidien, le musicien Felix Snyers et l’artiste peintre Moustapha Zoufri ont également été récompensés. "Ce ne sont pas seulement des prix, ce sont surtout des reconnaissances. C’est une manière de remercier tous les acteurs qui ont porté fièrement les couleurs de Molenbeek tout au long de l’année mais pas seulement. Certains sont félicités pour le travail accompli sur plusieurs années. Nous voulions surtout mettre en évidence des personnalités, plus que des projets", conclut Françoise Schepmans. La soirée s’est prolongée autour d’un verre de l’amitié.