Bruxelles

L'année 2018 a été excellente au niveau de la fréquentation touristique dans la capitale !

Les Japonais ont été nombreux à arpenter les rues de la capitale en 2018. Avec 28 % de plus qu'en 2017 : c'est la nationalité dont la croissance est la plus importante. Suivent les Indiens (+ 21 %) et les Chinois (+ 15%). Ce retour en force du marché asiatique s'explique notamment par une confiance retrouvée des étrangers vis-à-vis des pays européens après les attentats. Une confiance dont bénéficie Bruxelles.

Si les taux de croissance paraissent importants, ils sont nuancés par Patrick Bontinck, le patron de visit.brussels : "La croissance est plus facile car le nombre global de touristes asiatiques n'est pas si élevé que cela. Ils ne sont pas dans le top 5." Et pour cause, le top 5 reste toujours très européen : la France et l'Espagne restent en tête tandis que le Royaume-Uni et l'Allemagne occupent respectivement la troisième et cinquième position. Les États-Unis complètent le classement, avec une hausse de 17 % par rapport à 2017.

Les touristes sont donc bien de retour dans la capitale. Près de 8,5 millions de nuitées ont été enregistrées, pour un taux d'occupation de 74,6 %, soit 5,5 % de plus qu'en 2017. Des chiffres qui grimpent pendant les derniers mois de l'année, en raison de l'activité intensive du secteur durant cette période. En septembre, octobre et novembre, le taux d'occupation se rapproche ainsi des 90 %.

Ces progressions permettent à Bruxelles d'être l'une des villes européennes dont l'augmentation du taux de fréquentation hôtelier est la plus importante. Le secteur des loisirs connaît par ailleurs une belle évolution (+ 23%) et atteint, pour la première fois, le même niveau que le secteur professionnel.

Des visiteurs plus nombreux, donc, qui se disent satisfaits des services qui leurs sont proposés : 88 % recommanderaient la destination à leurs proches. Ils apprécient particulièrement l'accueil des habitants, leur logement et la qualité de leurs repas. Autant de chiffres en hausse qui constituent un beau pour cadeau pour 2018, année du soixantième anniversaire du début de l'ère touristique à Bruxelles.

Enfin, pour la cinquième année consécutive, Bruxelles est la première destination européenne en matière de congrès associatifs internationaux et la deuxième au classement mondial.

Bruxelles présente une série d’avantages non négligeables pour les organisateurs de congrès. De sa situation géographique favorable à l’existence d’un réseau solide d’associations internationales en passant par l’aménagement des lieux de meeting, la réputation de la Région n’est plus à faire.