Des navettes permettront toutefois aux usagers de profiter des "Heritage Days" dans la capitale, où les véhicules motorisés seront exclus le temps d'un dimanche sans voiture. Fixée bien à l'avance, l'interruption de trafic a été accordée dans le cadre des travaux du RER. "Outre les nuits, nous disposons de quatre week-ends de coupure par an, qui sont précieux pour tenir les délais" du chantier du Réseau Express Régional, explique Frédéric Sacré.

"La coïncidence est regrettable mais nous ne pouvons pas nous permettre de déprogrammer ce chantier, dont la date a été arrêtée il y a trois ans lors de l'organisation globale des travaux", s'excuse le porte-parole. De nombreux paramètres interviennent dans l'élaboration de ce genre de calendrier et il est dès lors difficile de prendre également en compte des événements extérieurs, comme la tenue d'événements locaux ou encore la météo, rappelle Infrabel.

Si l'impact peut être "lourd", reconnaît Frédéric Sacré, des alternatives existent puisque la SNCB proposera un système de bus pour relier Nivelles à Bruxelles.