En 2020, un total de 1.039 faits de violence contre des policiers ont été recensés en Région bruxelloise, soit 14% de plus que les 913 faits de 2019. Il n’y a que dans la zone de police de Montgomery (Etterbeek, Woluwe-Saint-Pierre, Woluwe-Saint-Lambert) que le nombre d’incidents diminue légèrement (de 77 à 74). Dans les cinq autres zones de police, le bilan est à la hausse par rapport à l'année précédente, relève la députée bruxellois Bianca Debaets (CD&V).

"Ce sont des chiffres très inquiétants qui démontrent une fois de plus la situation précaire sur le terrain" , estime-t-elle. "La violence envers les forces de police – mais aussi bien sûr envers les ambulanciers et les pompiers – est inacceptable, on ne le dira jamais assez. On nous informe régulièrement du fait que les forces de sécurité et les services d'urgence sont attaqués en intervention, voire parfois même délibérément piégés. Je constate que le gouvernement bruxellois adopte une attitude trop attentiste dans ce dossier, comme c'est souvent le cas en matière de sécurité. Cependant, cette situation n'est plus tenable."

Voici les chiffres détaillés par zone de police :

ZP 5339 (Bruxelles Capitale Ixelles)

· 329 en 2018

· 300 en 2019

· 364 en 2020

ZP 5340 (Molenbeek, Koekelberg, Ganshoren, Jette, Berchem)

· 142 en 2018

· 143 en 2019

· 149 en 2020

ZP 5341 (Anderlecht, Sint-Gilles, Forest)

· 259 en 2018

· 232 en 2019

· 250 en 2020

ZP 5342 (Uccle, Watermael-Boitsfort, Auderghem)

· 48 en 2018

· 40 en 2019

· 56 en 2020

PZ 5343 (Woluwé-Saint-Pierre, Woluwé-Saint-Lambert et Etterbeek)

· 56 en 2018

· 77 en 2019

· 74 en 2020

PZ 5344 (Schaerbeek, Saint-Josse, Evere)

· 133 en 2018

· 124 en 2019

· 146 en 2020

TOTAL :

· 967 faits en 2018

· 913 faits en 2019 

· 1039 faits en 2020