Il occupe désormais la fonction de chef de corps de la zone de police Bruxelles-Ouest, composée de cinq communes : Molenbeek, Jette, Ganshoren, Berchem-Sainte-Agathe et Koekelberg. La zone totalise une population de plus de 222 000 habitants. Il succède à Johan Berckmans qui a géré ad interim le corps de police pendant un an et quatre mois. Par cette prestation de serment, Luc Ysebaert occupe officiellement le mandat de chef de corps de la 7e plus grande zone de police de Belgique, composée de près de 900 membres du personnel pour un mandat de cinq ans.

Luc Ysebaert, 59 ans, a une longue carrière au sein de la police tant au niveau local que fédéral. Durant plus de 35 ans, il a occupé de nombreuses fonctions au sein de services de direction. Il a commencé sa carrière à la police locale de Bruxelles-Capitale-Ixelles où il a notamment exercé la fonction de directeur général fonctionnel, puis celle de directeur général opérationnel, soit le numéro 2 de la zone. Durant ces 30 années, il s’est forgé une solide expérience dans la gestion de l’ordre public et des problématiques de sécurité locale. Il a ensuite été le conseiller spécial du Commissaire Général de la police fédérale avant de devenir le directeur coordonnateur (DirCo) de l’arrondissement de Bruxelles au niveau supralocal.

Parfait bilingue et fort de son expérience professionnelle, Luc Ysebaert, durant son mandat de cinq ans, poursuivra le développement d’une police locale orientée vers les citoyens, en phase avec leur besoin de sécurité et respectueuse des valeurs fondamentales. "Ma priorité sera de renforcer les relations entre les citoyens et le policier dans la confiance et le respect mutuel."