Mamadou Diallo, âgé de 25 ans, est l'un des habitants qui a été piégé par le violent incendie survenu rue Heyvaert la nuit dernière à Anderlecht.

Comme le relayent nos confrères d'Het Laatste Nieuws, il était bien connu des terrains de football bruxellois, où il était promis à un certain avenir.

Arrivé à Anderlecht en provenance de la Guinée à l'âge de dix ans, Mamadou Diallo a commencé le football dans la capitale avant de rejoindre des clubs flamands. Il a notamment évolué au niveau national avec les U19 de Ternat.

Pour exercer sa passion, il a passé une partie de sa jeunesse dans les transports en commun, avec son sac de football sur l'épaule, pour se rendre aux entraînements et à l'école. Mais arrivé un moment, la combinaison école-football devenait de plus en plus compliquée. Mamadou a alors décidé de mettre le football de côté pour se consacrer aux études.