Un rassemblement avait été autorisé à 13h00. Au fort de la mobilisation, environ 120 personnes étaient présentes, selon l'estimation de la police locale.

À la suite de l'incartade de manifestants qui ont débordé sur la voie publique et ont perturbé la circulation automobile, des participants ont formé un cortège non autorisé à hauteur de la place Madou. C'est dans le cadre de ce dernier mouvement que des personnes ont été arrêtées administrativement pour vérification de leurs identités.