Depuis plus d'un an, les syndicats manifestent pour un rattrapage des niveaux barémiques afin que leurs salaires soient portés à la hauteur de leurs collègues wallons et flamands. Ils rappellent que 8 millions d'euros pour les hôpitaux Iris et 15 millions pour les pouvoirs locaux ont été annoncés dès fin décembre, avec en ligne de mire un budget total de 60 millions d'euros pour l'ensemble de la législature du gouvernement bruxellois.

Si les syndicats disent comprendre que la crise sanitaire du Covid-19 ait généré des perturbations, ils réclament désormais des avancées concrètes dans la répartition de ces budgets sous peine d'activer un plan d'actions syndicales qui inclut jusqu'à 2 journées de grève. Ils décideront de son éventuelle mise en œuvre à l'issue de la réunion du comité C de vendredi.