Bruxelles

L'annonce est présentée comme une offre pour des étudiants pour le service d'aide aux déménageurs.

Comme toutes les administrations, la commune de Molenbeek publie régulièrement des offres d'emploi sur son site Internet. Ce matin, l'une d'elles a cependant fait tiquer Karim Majolos (Ecolo), conseiller communal. Dans l'onglet "Emploi", l'annonce est présentée comme une offre pour des étudiants pour le service des Ateliers aide aux déménageurs. Rien de problématique jusque-là.

En cliquant sur l'offre pour l'examiner plus en détails, on découvre les tâches que les étudiants devront entreprendre. Et là, surprise : avant même l'aide aux déménagements ou l'inventaire du matériel existant, l'annonce stipule que les étudiants devront fournir de "l'aide aux expulsions".

"Si on peut comprendre qu'il arrive qu'il faille en dernier recours exécuter des décisions de justice et faire déguerpir des locataires défaillants, si on espère que la commune veille au relogement, confier cette tâche à des étudiants est aberrant !", dénonce sur Facebook Karim Majolos qui pointe la charge émotionnelle immense que les expulsions impliquent. "Engager des étudiants, oui. Mais pas pour expulser des familles. Je demande que cette tâche soit retirée du descriptif et confiée uniquement à du personnel engagé sur du long terme."

En fin de matinée, la commune a finalement réagi, précisant qu'il s'agissait d'une "erreur administrative" due à copier/coller. "D’habitude nous engageons des étudiants uniquement pour le service propreté. Nous avons élargi les candidatures à la fonction de déménageur, d’où le problème." L'annonce a ainsi été retirée de son site Internet.

© D.R.