Bruxelles Une stèle a aussi été placée en mémoire de cette Molenbeekoise.

Il y a deux ans, Loubna Lafquiri, une Molenbeekoise de 34 ans, professeure et mère de trois enfants, est décédée dans l'attentat du metro de Maelbeek. Ce mercredi, son nom a été donné à une place délimitée par le boulevard Edmond Machtens et l’avenue De Roovere. Une stèle portant un message de paix écrit par son mari Mohamed El Bachiri a été placé au centre de la place. Son mari, deux de ses enfants et sa maman étaient notamment présent pour la découvrir ensemble.

Des collègues du mari et de nombreux enfants venus de son école et des écoles de la commune étaient rassemblés en l'honneur de Loubna. Ces derniers ont même créé une chanson en l'honneur de leur professeur. L'ambassadeur du Maroc a pris la parole juste après la bourgmestre, Françoise Schepmans pour appeler à la paix et remercier la commune.

Ghita, la maman de Loubna était fière que cette place soit maintenant dédiée à sa fille. "Je ne m'y attendais pas, c'est un très beau geste. C'est une très belle stèle." L'émotion était palpable auprès des membres de sa famille et de l'assemblée réunie ce mercredi matin.

À l'issue de la cérémonie, des centaines d’enfants des écoles communales, réunis pour l’opération Tambours pour la paix, ont chanté pour la paix dans le monde.