Il serait question de 8 à 9 élèves, selon une source du milieu scolaire.

Un instituteur-remplaçant de l'athénée royal du Sippelberg à Molenbeek aurait été arrêté pour des faits d'attouchements sur mineurs, selon La Capitale. Actuellement, le parquet de Bruxelles refuse de confirmer ou infirmer cette information, mais indique qu'une instruction judiciaire est en cours.

L'instituteur visé par les accusations serait actuellement incarcéré, a rapporté une source du milieu scolaire à La Capitale. D’après ses informations, l’enseignant faisait des remplacements depuis l’an dernier à l’athénée royal du Sippelberg et donnait cours aux premières primaires. La mère d’une élève aurait porté plainte en février dernier.

Selon nos confrères, l’instituteur aurait été écarté par la direction et arrêté par la police. Il serait en aveu des faits et aurait reconnu avoir fait plus de victimes que celle ayant fait l’objet d’une plainte. Il serait question de 8 à 9 élèves, précise encore la source. Des enquêteurs se seraient rendus en début de semaine dans l’établissement pour interroger des enfants.