Bruxelles

C'est la première fois que l'événement s'organise à l'extérieur des Etats-Unis.

Une cinquantaine de personnes ont assisté mardi après-midi, dans les locaux de MolenGeek à Molenbeek-Saint-Jean, à la la cérémonie de remise de prix du concours mondial 'Peer to Peer : Facebook Global Digital Challenge'.

Ce concours international a pour objectif d'inciter des étudiants à proposer des projets à même de lutter contre la haine et les extrémismes violents. Une trentaine d'universités à travers le monde ont répondu à cet appel. Les lauréats ont pu présenter leurs projets.

L'université belge de la KULeuven a reçu une mention honorable pour 'Beyond borders'. La grande gagnante est l'University of Dhaka pour son initiative 'Positive Bangladesh'. Le 2e prix est allé à l'American University of Nigeria pour son projet 'Women Against Violent Extremism' et le 3e prix à l'université espagnole CEU de San Pablo avec 'Rewind'.

L'espace de coworking pour jeunes entrepreneurs MolenGeek, qui héberge une école de codage, s'est dit particulièrement fier d'accueillir cette finale. "Cet événement vise à récompenser les projets de sensibilisation contre les extrémismes et la violence via internet", explique Ricardo Martinez Herrera, directeur Creative à MolenGeek. "Facebook nous a contacté pour organiser cet événement dans l'espace de MolenGeek et c'est la première fois qu'il a lieu en dehors de Washington D.C.".