Les jeunes en formation à MolenGeek bénéficieront de l’expertise de Proximus.

Les jeunes en formation à MolenGeek pourront désormais décrocher un stage chez Proximus. Une opportunité de taille rendue possible grâce à un partenariat entre la start-up bruxelloise et le géant des télécoms. Officialisée hier, cette collaboration vise à améliorer l’emploi, stimuler l’esprit d’entreprise et créer de nouvelles opportunités pour les talents numériques. Pour cela, l’initiative molenbeekoise pourra désormais compter sur l’expertise technologique de Proximus. “Nous allons permettre aux jeunes d’accéder à nos technologies et nous leur proposerons des formations complémentaires à celles de MolenGeek”, explique Stefaan De Clerck, président du conseil d’administration de Proximus.

Chaque année, dix à vingt jeunes en formation auront par ailleurs l’occasion de suivre un stage chez Proximus. “Le nombre de stagiaires dépendra des besoins de l’entreprise et des profils des jeunes. L’idée est en tout cas que ce stage constitue un tremplin vers d’autres opportunités chez Proximus”, précise Ibrahim Ouassari, cofondateur de MolenGeek qui confie avoir failli être embauché par l’entreprise il y a quelques années.

Outre les formations sur-mesure et la co-création d’événements, des synergies se développeront entre Proximus et l’écosystème de start-ups incubées à MolenGeek. “Pour ces start-ups, c’est un gros avantage qu’on ait Proximus dans notre portefeuille clients”, se réjouit Ibrahim Ouassari. Et il n’est pas le seul à se satisfaire de ce partenariat : Bernard Clerfayt (Défi), ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de la transition numérique a souligné “l’aspect précurseur de Proximus qui fait confiance à des jeunes formés mais pas forcément diplômés. J’espère que cela inspirera d’autres entreprises. Si c’est le cas, je n’ai pas d’inquiétude à me faire pour le bilan chômage dans cinq ans”.

Après la présentation du partenariat, MolenGeek a offert une visite de ses locaux au ministre et au patron de Proximus. C’est que l’initiative molenbeekoise s’agrandit : elle qui s’étendait sur à peine 65 m² à ses débuts occupe désormais tout le bâtiment, soit plus de 1 000 m².