Bruxelles C’est Youtube qui sponsorisera la mise en place du pôle audiovisuel.  

Un espace des écuries van de tram à Schaerbeek sera bientôt ouvert par Molengeek. L’ASBL molenbeekoise fait partie du projet qui a remporté l’occupation des anciennes écuries.

L’objectif de Molengeek sera de développer un nouveau pôle de compétence concernant les nouvelles technologies. "Ici, on est dans le prolongement de ce qu’on avait mis en place à Molenbeek. On a toujours le même objectif, mais avec une thématique différente", explique Ibrahim Ouassari, responsable de Molengeek.

C’est l’audiovisuel qui sera au centre de ce nouveau projet. L’ASBL espère attirer un nouveau public et créer des vocations notamment dans le domaine de la production et de la postproduction. "On essaie d’attirer des jeunes vers ce milieu afin qu’il puisse trouver du travail. Il y a beaucoup de potentiel, notamment grâce au Tax Shelter" , détaille Ibrahim Ouassari.

Youtube sera partenaire de ce nouveau pôle. La société américaine voudrait notamment permettre à des youtubeurs d’enregistrer des vidéos. "Ils ont montré un intérêt clair pour ce qu’on va mettre en place. On peut confirmer qu’ils vont nous soutenir", raconte Ibrahim Ouassari.

Molengeek veut aussi servir de lien avec vers le nouveau centre média qui verra le jour dans la commune. Mais l’ASBL souhaite aussi favoriser une mobilité sociale entre les différentes zones de Bruxelles. "On se sert de notre projet à Molenbeek. L’idée est aussi de permettre aux jeunes de Schaerbeek et d’ailleurs de venir aux Écuries van de Tram. Cette mixité est déjà présente à Molenbeek et on veut créer la même chose ici. Il faut oublier les frontières géographiques des communes bruxelloises", développe Ibrahim Ouassari.

L’ASBL va également développer une relation forte avec les différents acteurs de terrain et les associations locales. L’idée est aussi de trouver un nom qui collera parfaitement avec la commune de Schaerbeek. "On cherche un nom pour ce pôle. On réfléchit aussi à comment bien travailler avec le tissu local. Mais rien n’est actuellement décidé. Maintenant, on attend surtout le début des travaux", explique Ibrahim Ouassari.

Le chantier n’a pas encore commencé pour le moment, mais Molengeek espère démarrer le projet au cours du premier trimestre 2018.