Besoin de remplir un formulaire administratif, de choisir le meilleur itinéraire pour vous rendre quelque part, de savoir quelles animations sont organisées près de chez vous, la date de passage des éboueurs dans votre rue, la disponibilité de la station Villo ! la plus proche de chez vous ou, plus simplement de connaître la météo, l’état du trafic routier… Toutes ces informations et bien plus encore se trouvent sur la nouvelle application développée par le Centre d’informatique pour la Région bruxelloise (CIRB).

Justement nommée MyBrussels, cette nouvelle app’ téléchargeable dès aujourd’hui sur Android et iOS offre une pléiade de services aux Bruxellois et usagers quotidiens de la région-capitale. Elle offre également l’accès à différents portails auparavant dispersés, tels que Irisbox, Fix My Street, eBox, etc. Chaque Bruxellois peut la personnaliser selon ses préférences, son lieu de résidence, etc.

Lancé sous l’ancienne législature, ce “guide digital des Bruxellois, des usagers de la Région et de tous les acteurs qui façonnent Bruxelles” a mis un an de plus que prévu à aboutir, les premières versions étant jugées trop peu performantes. “Notre ambition est d’y ajouter plus de services, ceux des communes notamment. Cette application va évoluer en permanence”, explique le ministre bruxellois de la Transition numérique Bernard Clerfayt (Défi).

Ainsi, les 19 communes bruxelloises auront bientôt la possibilité de diffuser leur contenu via l’application et d’entrer en interaction avec leurs administrés. “Les citoyens ont eux aussi l’occasion de proposer de nouveaux services digitaux au CIRB”, poursuit Bernard Clerfayt, qui met ici en exergue “la volonté d’interactivité avec les Bruxellois” à travers cette application. Dans un premier temps, tout Bruxellois voulant soumettre un projet ou une idée doit passer par le site web mybrussels.knok.be/fr. Dans un avenir proche, il pourra le faire directement via l’application My Brussels.

Ce qui nous a séduits

Cette nouvelle application regorge d’informations et de services très pratiques pour les Bruxellois et les navetteurs. Nous avons apprécié le module permettant de calculer un itinéraire entre deux lieux : efficace, rapide. Particulièrement astucieux : la reprise du service de la SNCB. L’on découvre ainsi qu’un trajet entre Mérode et la place de Saint-Job va plus vite en prenant, entre autres, le train. Le module propose également plusieurs choix à l’utilisateur. Autres outils très utiles : l’accès à une foule de documents administratifs relatifs à votre santé, votre pension, vos impôts, à diverses primes régionales, etc. 

L’application renseigne également les points d’accès wifi gratuit dans votre coin. Même s’il s’agit souvent des stations de métro, c’est utile. Parmi les autres services toujours utiles : les pharmacies de garde, les news bruxelloises du jour de Bruzz et BX1 (même si la DH Bruxelles reste au top dans ce domaine…). Les cyclistes intérimaires se réjouiront quant à eux de découvrir la disponibilité dans les stations Villo ! les plus proches tandis que les distraits n’oublieront plus jamais leurs jours de collectes. Renseignez votre adresse et tout sera indiqué. 

En matière culturelle, l’offre y est exhaustive. Tout ce qui se passe près de chez vous est renseigné. Idem pour tout ce qui concerne les activités sportives. À terme, cette app’ pourra également mettre en avant l’un ou l’autre gros événement, concert sur Bruxelles. Et comme vous pouvez tout personnaliser, il sera possible de recevoir les notifications souhaitées.

Ce qui peut être amélioré

Tout n’est pas encore parfait dans l’application My Brussels. Sur la forme, l’aspect visuel paraît un peu sommaire. Un travail de design peut être fait pour rendre le produit plus séduisant. Cela reste un détail car une fois dedans, on se l’approprie très rapidement. Même s’il est nécessaire de cliquer sur la tuile ‘+’ pour accéder aux autres services. Pas très intuitif. Ensuite, l’app’ n’est pas complète. Elle doit encore accueillir de nombreux services, communaux notamment. 

Plus surprenant, une ‘tuile’ installée par défaut sur la home présente les membres du gouvernement bruxellois. Pourquoi pas ? Mais on peut se demander à quoi cela peut servir sinon envoyer un mail ou passer un coup de fil au secrétariat de tel ou telle ministre… Pourquoi, dès lors, ne pas aussi renseigner les communes. L’une des forces de cette application, c’est sa personnalisation. Rentrez votre adresse et vous saurez tout ce qui se passe près de chez vous. 

Pour changer d’adresse, il faut réinitialiser l’app’. Idem lorsque vous rentrez vos préférences pour l’info-trafic. Une ‘tuile’, elle aussi installée par défaut sur la home évoque les informations relatives au Covid-19. Excellente idée, sauf que son contenu est succinct et peu bruxellois. À compléter donc si l’on veut offrir une information complète aux Bruxellois. Des détails néanmoins mineurs au regard de ce que cette application apporte comme bénéfices.