Peu avant 10 heures, ce dimanche matin, les pompiers ont été appelés pour une personne intoxiquée dans un immeuble de la rue Vanderstichelen, à Molenbeek. 

L'origine de l'intoxication n'est toujours pas déterminée. Au départ, les pompiers pensaient à un nouveau cas d'intoxication par le monoxyde de carbone mais les vérifications sont restées négatives.

Et pourtant, la personne présentait effectivement un malaise qui a nécessité une prise en charge médical et son transfert par le Siamu, confirme Johan Berckmans, de la zone de police Bruxelles-Ouest. 

Et de fortes odeurs chimiques étaient senties dans l'immeuble. Le mystère demeure sur leur origine, précise la police. Il s'agirait peut-être de produits solvants stockés sans précaution dans la cave. 

L'alerte a été donnée a 9h52. Par mesure de sécurité, les égouts ont été lavés dans la rue Vanderstichelen à hauteur de l'immeuble ainsi que dans les caves de celui-ci. 

L’état de la personne évacue n'inspire plus d'inquiétude.