L'Agence flamande pour la nature et les forêts appelle à ne pas se rendre au bois de Hal pour admirer ses tapis de jacinthes sauvages, qui attirent des milliers de visiteurs chaque année.

Aucune action pour promouvoir cet événement naturel n'aura lieu cette année, selon une décision prise par la ministre flamande de l'Environnement Zuhal Demir (N-VA), en concertation avec l'agence pour la nature et les forêts. Il n'y aura donc pas non plus de bus navettes et de parkings supplémentaires. 

Les habitants de la région qui iront voir les jacinthes à pied ou à vélo sont invités à rester sur les sentiers, ne pas cueillir de fleurs, garder les chiens en laisse et évidemment à emporter leurs déchets. Les gardes forestiers veilleront au grain. Ceux-ci peuvent rédiger des PV si nécessaire.