"Je n'aime pas le gaspillage", confie Annemie Drabs. Cette écologiste de 65 ans distribue gratuitement depuis des années les légumes et fruits invendus des supermarchés aux personnes dans le besoin. La plupart de ces invendus, à peine abîmés, sont jetés. Annemie Drabs et gère la majorité des composts de quartier de Neder-Over-Heembeek. "Quand je voyais ces fruits et légumes mis à la poubelle, je me disais que cela pouvait faire plaisir et rendre service à d'autres". Avec son mari Hendrik, elle a commencé à récupérer les invendus dans les superettes de quartier pour les distribuer aux personnes dans le besoin. Son initiative a pris de l'ampleur Neder-Over-Heembeek. 
Deux jours par semaine, le mardi et le samedi, en début d'après-midi, au compost de quartier, rue du Pâturage, Annemie et son mari apportent tous les fruits et légumes récupérés dans les magasins et les distribuent à tous ceux qui le souhaitent car l'objectif est le zéro déchet. "On a sauvé des tonnes de légumes et réduit des tonnes de déchets", se félicite Annemie. Son engagement a converti de nombreuses personnes à l'instar de Malika chargée de cageots récupérés dans une épicerie de Molenbeek. "Il y a une bonne ambiance. On se rencontre, on rigole, raconte Malika . Je viens soulager mes amis. Ils font ça depuis tellement longtemps. Je récupère les invendus dans les supermarchés ou épiceries qui m'appellent. Je récupère du pain également" 
Annemie photographie toutes les livraisons de légumes et les publient sur le groupe whatsapp qui existe depuis deux ans. "Les gens peuvent voir ce qu'il y a. Cela nous permet aussi de discuter". Annemie laisse tous les cageots de fruits et légumes sur la table du compost. Le cadenas a un code et Annemie a laissé son numéro sur la grille. "Les gens peuvent m'appeler s'ils veulent pour récupérer les légumes les autres jours".