Depuis 2018, le mouvement appelle les gouvernements à prendre des mesures contre le réchauffement climatique. Ces actions sont réalisées dans le but d’assurer un avenir prometteur pour la génération actuelle mais aussi pour les suivantes. Le combat mené vise aussi à sensibiliser et mobiliser le plus de personnes possibles. Selon eux, les politiques climatiques actuelles ne sont pas assez ambitieuses et des mesures concrètes doivent être prises.

Ce vendredi après-midi, c'est donc une centaine de jeunes qui se sont réunis pour crier haut et fort leurs revendications. "Nous sommes la dernière génération à pouvoir faire quelque chose pour le climat. Nous ne lâcherons pas, nous serons là jusqu’à la fin, jusqu’à ce qu’ils aient compris et jusqu’à ce qu’ils prennent des mesures convenables et rapide", déclare Lucie Moreau, membre du mouvement Youth for Climate.

"Un autre monde est possible", c’est le message clamé aujourd’hui par de nombreux jeune présent au rassemblement. C’est également le message affiché sur la banderole au sol que les membres du mouvement sont venus décorer et personnaliser avec des messages revendiquant leur idéologie. "Aujourd’hui, même en pleine crise, nous sommes une centaine à bloquer la rue de la loi, cela prouve à quel point nous sommes motivés pour faire entendre notre voix. Je crois encore en nos actions et c’est pour cela que nous allons continuer", affirme Adélaïde Charlier, coordinatrice francophone du mouvement Youth for Climate.

L'événement s'est terminé peu après 15h00 sans incident.