Après les grands centres de vaccination du Heysel et du boulevard Pachéco, quatre nouveaux centres ont ouvert leurs portes à Bruxelles ce lundi. Parmi ceux-ci, celui, plus modeste, de Molenbeek. Situé chaussée de Gand 696, il a accueilli ses premiers patients à 13h. "C'est sportif parce que c'est nouveau pour tout le monde donc il faudra un peu de temps avant qu'on trouve une vitesse de croisière. On s'adaptera en fonction de ce qu'on voit sur le terrain", confie Marie Nys, coordinatrice du centre, quelques minutes avant son ouverture officielle.

Le centre dispose de cinq box dans lesquels pourront, à termes, se faire vacciner plus de 500 personnes par jour. Aujourd'hui, seules 200 personnes sont attendues. "On commence tout doucement pour monter crescendo et éviter de surmener les équipes. Mais j'ai des réserves de personnel administratif et administrateur au cas où il faudrait fluidifier les flux. On ne veut pas que les gens n'attendent trop longtemps."

A l'entrée, une petite tente et quelques chaises permettent aux premiers arrivés de patienter à l'abri du vent et de la pluie. "La salle d'attente n'est pas énorme donc on a préféré prévoir de l'espace en plus." Sous la tente, l'accueil est encore un peu brouillon. Un Molenbeekois venu se faire vacciner se retrouve ainsi à répondre aux questions des seniors un peu perdus. Une fois entré, il fait face à un autre problème : son rendez-vous n'est pas enregistré. "Apparemment, j'ai reçu par mail une invitation qui ne m'est pas destinée, mais je me suis inscrit donc j'ai demandé à me faire vacciner quand même. Le personnel a été compréhensif et ils ont arrangé ça assez rapidement", explique Mohamed.

Dans les allées du centre, le personnel traduit les informations pratiques en berbère, en espagnol et en anglais. Pour patienter, une dame originaire d'Irlande raconte ses exploits d'ancienne acrobate pour le cirque Bouglione aux jeunes qui gèrent la salle d'attente post-vaccin. Quelques chaises plus loin, Jean-Baptiste et Yvette se disent satisfaits. "On est très contents, Yvette n'avait rendez-vous que dans 1h30 mais ils ont accepté de la vacciner juste après moi. Si on avait su qu'il y avait des places de parking réservées à l'entrée, on serait venus en voiture. Mais sinon, tout est bien organisé, le personnel est très gentil."