Bruxelles

Le Crossing Schaerbeek s'est imposé dès samedi soir à Lasne-Ohain. Les autres rencontres se sont disputées ce dimanche après-midi


- RAS Jodoignoise - ASE Chastre : 5-3


En menant 1-3 à la pause avec trois buts inscrits sur phases arrêtées, Chastre avait tout en main pour remporter un succès d’une importance capitale dans la course au maintien. Seulement voilà, comme c’est le cas depuis le début du championnat, l’équipe s’est écroulée de manière assez incompréhensible au retour des vestiaires.

Face au pressing d’une équipe jodoignoise remontée à bloc, les joueurs de Jean-Pierre Minsart n’ont fait que subir, encaissant quatre buts en l’espace de onze minutes. “C’est la première fois que nous menions au score depuis bien longtemps. à la mi-temps, j’ai prévenu mes joueurs quant à l’importance du premier quart d’heure. Mais ils ont totalement foiré en étant beaucoup trop timorés, d’où ma déception”, peste Jean-Pierre Minsart.

Le coach de Chastre le sait, son équipe avait tout pour l’emporter. “On n’est pas battu à cause d’un manque de niveau mais bien parce qu’on a failli au niveau du caractère. On n’avait pas le droit de faillir à ce niveau-là.”

Du coup, Chastre est pratiquement condamné à la relégation en P2. “On sait qu’on va descendre mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas faire preuve d’orgueil.”


- Villers-la-Ville A - FC Kosova-Schaerbeek A : 3-1


Villers s’offre un succès de prestige, un vrai bonus pour le maintien.


- Ren. Schaerbeek - ROFC Stockel : 0-1


Stockel a vaincu la malédiction.


- RCS Braine - BX Brussels: 2-0



Le leader accentue encore un peu plus son avance (+14).


- RSD Jette - Sporting Bruxelles : 0-4

Le Sporting Bruxelles qui inflige une raclée au voisin jettois, voilà quelque chose qui n’aurait peut-être pas été possible durant le premier tour. Mais le début d’année 2018 des Jettois est pourri par de nombreuses absences. “Depuis deux mois, à chaque fois que je récupère un joueur, j’en perds un autre, peste Vincent Kohl dont le noyau est déjà étriqué à la base. Je dois aller chercher des joueurs en P3 alors que l’équipe est dernière de sa série, d’où notre manque de qualité actuel.”

Cela n’explique toutefois pas la prestation de ce dimanche après-midi. “Pas de réaction, aucune envie, mes joueurs ont joué leur plus mauvais match de la saison, je ne les ai jamais vus évoluer de la sorte.”

Le Sporting Bruxelles en a profité pour tuer le match dès le premier acte et se faire plaisir en seconde période. “Le score aurait pu être plus sévère mais les joueurs ont voulu se faire plaisir”, souligne Mohamed Ban Abdellah. Avec 24 points au compteur, les Bruxellois peuvent-ils encore espérer quelque chose au classement ? “Nous avions des ambitions en début de saison, mais le titre semble déjà joué puisque Braine a pris le large. Il reste la deuxième place, mais est-ce que ça vaut vraiment la peine de jeter toutes ses forces dans la bataille pour peut-être échouer sur la troisième marche ?”


- Stade Everois RC - RSC Ixelles A : 1-2


Ixelles qui s’offre une place sur le podium, voilà un scénario que personne n’avait imaginé avant de débuter la saison. Pourtant, force est de constater que les joueurs de Philippe Droeven n’ont pas volé cette 3 e place, eux qui font preuve d’un réalisme à toute épreuve, tout en misant sur une organisation sans faille. Un scénario qu’ils ont à nouveau appliqué ce week-end en allant décrocher les trois points sur la pelouse du Stade Everois. “Ixelles s’est créé trois occasions, nous en avons eu le double mais au final, le réalisme a fait la différence”, constate Sébastien Lechien.

Du coup, alors que les Ixellois prolongent leur belle aventure, le Stade Everois rentre sérieusement dans le rang avec un recul à la 9 e place, alors que l’équipe avait bouclé le premier tour à la seconde place. “C’est une série très bizarre. Hormis Braine qui profite chaque semaine des faux pas de ses poursuivants, tout le monde perd des plumes en tête. On doit se reprendre pour éviter toute mauvaise surprise.”


- Union Lasne-Ohain - Cross. Schaerbeek : 1-3



Rien ne va plus à Lasne Ohain, dominé et battu à domicile par les Schaerbeekois.


>> Retrouvez le classement et les résultats de la P1 Brabant <<