Le fonds du logement bruxellois vient d'annoncer avoir obtenu le permis pour la construction de 36 logements passifs à Molenbeek, à l'angle des rues Louis de Gunst et Alphonse Vandenpeereboom, dans le quartier de la Gare de l'Ouest "en plein redéploiement", se félicite l'organisme sur son compte Instagram. Un projet qui s'inscrit dans le cadre du contrat de quartier.

"Ces logements seront proposés en priorité à nos familles locataires, que nous nous engageons à accompagner dans ce nouveau chemin vers la propriété", explique l'agence. De fait, le fonds annonce mener une enquête auprès de ses locataires afin de savoir qui parmi eux se dit prêt à "passer le pas et devenir propriétaire", développe Saïd Mastari, directeur du secteur immobilier du fonds. À noter qu'il n'y aura que des appartements comprenant deux à quatre chambres. Le chantier devrait commencer fin août ou début septembre. 

Il faut d'abord démolir l'ancienne salle de fêtes qui s'y trouve, mais les choses devraient aller très vite (deux ans de chantier seulement), et les futurs propriétaires seraient sélectionnés pendant la phase de transition pour plus d'efficacité. Le fonds du logement, toujours dans sa mission de faciliter l'accès à la propriété, permet d'acter une vente au prix de revient, soit des appartements aux environs de 250 000 euros, expose Saïd Mastari, avec une TVA à 6% et des prix différés allant jusqu'à 30%. Ce mécanisme permet aux nouveaux propriétaires de ne payer qu'une partie du bien, le pourcentage décompté à l'achat est remboursé au prêteur lorsque les particuliers revendent le bien.