Bruxelles

Le député-bourgmestre de Ganshoren, Pierre Kompany (cdH) a ouvert mardi après-midi vers 14h45, la première séance du parlement bruxellois remanié en profondeur à l'issue du scrutin du 26 mai dernier

Agé de 71 ans, M. Kompany préside la séance en tant que doyen d'âge. Après une vingtaine de minutes, la longue séance s'installation a été interrompue une première fois pour permettre à une commission de procéder à la vérification pouvoirs de chaque groupe linguistique.

Les prestations de serment seront prononcées plus tard dans l'après-midi. On a appris, auprès du groupe DéFI que ce ne sera pas le cas de Bernard Clerfayt, qui, quoi qu'il advienne des négociations en vue de la formation d'une coalition, ne cumulera pas sa fonction actuelle de bourgmestre de Schaerbeek avec celle de député et ne siégera donc pas en tant que parlementaire.

Les prochaines semaines clarifieront également la donne en ce qui concerne l'exercice ou non par celui-ci d'une fonction au sein du gouvernement bruxellois.

Pour le PTB, les prestations de serment devant l'assemblée bruxelloise ont été précédées d'une prestation de serment symbolique devant une cinquantaine de militants réunis place Saint-Jean, à quelques dizaines de mètres du parlement.

Les députés de la formation d'extrême gauche ont tout à tour juré fidélité "au peuple et aux travailleurs", et se sont notamment engagés à "travailler selon le principe rue parlement rue".

Les chef(fe)s de groupe ont été désignés par les différentes formations, pour certain(e)s, à titre provisoire, en raison de l'attente des résultats des négociations à venir pour la formation d'un gouvernement.

Il s'agit de Ridouane chahid (PS), Alain Maron (Ecolo), Françoise Schepmans (MR), Emmanuel De Bock (DéFI), Françoise De Smet (PTB). Dans le groupe linguistique néerlandophone, Il s'agit d'Arnaud Verstraeten (Groen), Sven Gatz (Open Vld); et Cieltje Vanachter (N-VA). Le groupe one.brussels-sp.a n'a encore désigné personne.

Le cdH n'a pas (encore? ) le statut de groupe. Dans un cas de figure comme dans l'autre, il est acquis que la ministre sortante Céline Fremault en sera le chef de file.