Nicolas Kenny publie un livre retraçant l’histoire de la radio bruxelloise.

Bâtiment iconique de la place Flagey, le "Paquebot" est l’ancienne Maison de la radio de l’Institut national de radiodiffusion (INR). À travers son livre Bruxelles et sa radio. Émotions et sonorités - 1923-1960, Nicolas Kenny vous propose de plonger dans les entrailles de cette usine à sons pour retracer son histoire. "Un peu comme Internet, la radio a révolutionné le quotidien des gens en s’insérant dans leur quotidien, surtout à Bruxelles, où la population se relevait après la guerre. Les Bruxellois(es) étaient fébriles de retrouver une joie de vivre, de bien-être."

Historien, l’auteur du livre est canadien. "Je ne le suis pas d’origine mais je suis un peu bruxellois dans l’âme. J’ai des antécédents bruxellois dans la famille et pas mal d’amis à Bruxelles. Et puis, j’ai fait ma thèse de doctorat en cotutelle à l’ULB." Plus que son intérêt pour la capitale, c’est sa rencontre avec Charles Van Hauteghem, un animateur chevronné de l’INR, qui sert de déclic à la création du livre.

"C’est le personnage au centre du bouquin. Il a connu la guerre avant de travailler une quarantaine d’années à l’INR. On a sympathisé et il m’a raconté ses anecdotes, ses souvenirs, son analyse." Triste d’être le seul à les entendre, Nicolas Kenny décide de les partager et de les recontextualiser. Il montre ainsi comment la radio a contribué à façonner la culture urbaine de l’époque. "La radio était un moyen pour les dominants d’imposer leur vision du monde aux citoyens. Mais les Bruxellois(es) ont aussi influencé la radio : ils et elles la trouvaient trop généraliste, voulaient se divertir avec des musiques légères."

Épais de 240 pages, le livre se feuillette aisément et se veut riche en illustrations. "La radio est un média audio mais le livre propose beaucoup d’images pour faire vivre au lecteur l’émotion que la radio transmettait à la population. Et comme l’image fait partie de la richesse de l’époque, on a la chance d’en avoir beaucoup." Nicolas Kenny sera à Bruxelles les 5, 6 et 7 décembre.

en savoir plus

Nicolas Kenny Bruxelles et sa radio. Émotions et sonorités - 1923-1960, collection Lieux de mémoire, 240 p., 25 €.