Le nombre de participants inscrits à la 42e édition des 20 km de Bruxelles, qui aura lieu dimanche 29 mai, vient de dépasser les 31.000, s'est réjouie jeudi Carine Verstraeten, secrétaire générale de l'ASBL Syndicat d'Initiative-Bruxelles Promotion. Elle espère atteindre les 32.000 au jour de l'événement.

Sur base des données de mercredi soir, il y a 135 nationalités différentes représentées, 428 équipes et 31.007 participants, dont 945 dans la catégorie handisport et 3.792 marcheurs.

Les éditions avant la pandémie comptabilisaient quelque 40.000 coureurs. En 2020, la course avait été annulée. En 2021, les organisateurs avaient obtenu début juillet l'autorisation de la faire en septembre. Elle avait mobilisé un peu plus de 20.000 participants, mais l'imposition du Covid Safe Ticket quelques jours avant la tenue de l'événement avaient participé à tirer là la baisse le nombre des inscriptions.

"Cette année, tout le monde revient en force !", s'enthousiasme Carine Verstraeten. "Pour chacun, c'est toujours une belle histoire, des défis personnels. On organise les 20 km de Bruxelles depuis 42 ans, sans subsides, avec le soutien du secteur privé. On est, je pense, la course la moins chère au monde (25 euros TVA incluse) d'après nos dernières analyses, car on veut que son rayonnement soit fait par les associations caritatives et que la course garde un esprit sportif et festif. Notre équipe fait tout pour que la course reste accessible à tous".

Nouveauté de cette année, les médailles ont été fabriquées en bois. La demande faite début mai par des mouvements issus de la société civile active dans la défense du climat, dont l'ONG Greenpeace, de mettre fin au sponsoring de TotalEnergies n'a pas obtenu gain de cause.

Le départ des participants handisport sera donné dimanche à 09h30 depuis le parc du Cinquantenaire, du côté de l'avenue de la Joyeuse entrée. À compter de 10h00, il y aura ensuite 5 vagues de départs pour les coureurs et une 6e pour les marcheurs. Les départs seront donnés par différentes personnalités politiques, parmi lesquelles le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close (PS), l'échevin bruxellois des Sports Benoit Hellings (Ecolo), le bourgmestre d'Etterbeek Vincent De Wolf (MR) et la présidente du parlement européen Roberta Metsola (Parti nationaliste).

L'équipe qui compte le plus grand nombre de participants est "Running for Europe". "Redcross Team", celle de la Croix-Rouge, regroupe 430 coureurs solidaires. C'est aussi le nombre de ses secouristes déployés sur le parcours.

Un poste de soin médical de 500m2 sera mis en place à l'arrivée. Il y en aura 12 autres de moindre envergure sur le parcours et encore un de plus dans les vestiaires. Sont également prévus 12 ambulances, 5 véhicules, 10 équipes d'intervention et une 11e basée à l'arrivée.

De 400 à 700 soins sont prodigués en moyenne chaque année en fonction des conditions météorologiques. Ils sont attendus moins nombreux lors de cette édition étant donné que le temps annoncé pour ce dimanche est mitigé et couvert.

La Stib offre cette année la possibilité aux coureurs de se rendre gratuitement aux 20 km via son réseau. Les organisateurs de la course ont aussi mis en place un nouveau parking sécurisé et gratuit pour les vélos dans le parc.