Du 1er au 10 janvier, 7.158 personnes ont été testées, contre 6.689 sur tout le mois de décembre. Près de 2.600 tests ont été réalisés durant le week-end dernier.

La clinique Saint-Jean estime que l'obligation de se faire tester après un voyage à l'étranger a contribué à cette forte augmentation.

Moins de 5% des personnes qui se sont présentées au centre pour être dépistées présentaient des symptômes liés à une contamination par le coronavirus. Toutefois,le centre observe une augmentation du nombre de personnes dont le test s'est révélé positif. Cette tendance est préoccupante pour le médecin-chef Kenneth Coenye: "Nous savons que le nombre d'infections à Bruxelles a fortement augmenté ces derniers jours, bien plus que dans d'autres régions de Belgique. Cela peut s'expliquer en partie par le fait que nous testons davantage, mais je crains que nous nous dirigions progressivement vers une troisième vague. Nous ne le constatons pas encore au niveau des chiffres de nos admissions - qui se maintiennent sur un plateau ces dernières semaines - mais nous nous préparons à une augmentation dans les semaines à venir."

"Plus que jamais, il est important de maintenir des mesures strictes et surtout de les respecter", a conclu M. Coenye.