Le Conseil regroupe 30 citoyens et citoyennes (dont 16 tirés au sort) indemnisés pour leur participation. Avec une double mission : décider de l’allocation d’un budget participatif de 40 000 euros ainsi que la remise d’avis et recommandations pour leur quartier, qui recevront obligatoirement un retour motivé par la commune.

"Suite à la campagne de recrutement et au tirage au sort, plus de 100 personnes ont manifesté leur intérêt à tenir le rôle de conseillers… preuve que les citoyens et citoyennes sont en demande de plus de participation à la vie politique locale. Une preuve également que le fossé entre la population et la politique n’est pas une fatalité et que des moyens existent pour le combler", indique Karim Sheikh Hassan, échevin de la Participation (Ecolo).

L'évènement a rassemblé une cinquantaine de personnes, membres et observateurs, en visioconférence.