La grande majorité de ces badauds hivernaux étaient belges, soit 1,9 million dont environ 1,1 million de Bruxellois et Bruxelloises. Les 565.000 touristes internationaux venaient majoritairement de France, d'Espagne et des Pays-Bas. La fréquentation atteignait 1,8 million de visiteurs le 25 décembre, veille de la fermeture de la plupart des chalets du marché de Noël en raison des restrictions sanitaires dues au coronavirus.

"La Ville de Bruxelles a mis un point d'honneur à proposer une programmation particulièrement innovante, réitérant sa détermination à soutenir le secteur culturel, en grande difficulté depuis de nombreux mois", a souligné l'échevine bruxelloise de la Culture, du Tourisme et des Grands événements Delphine Houba. "À côté des attractions traditionnelles, nous avons veillé à privilégier des collaborations avec des artistes ou collectifs belges et bruxellois pour réaliser les nouveaux projets de cette édition anniversaire."

Les installations artistiques ainsi que le spectacle son et lumière et le sapin de la Grand-Place ont été maintenus jusqu'au 9 janvier. Il en a été de même pour la patinoire de la place De Brouckère, qui a accueilli au total plus de 49.000 amateurs et amatrices. Celle du bois de la Cambre a vu de son côté s'essayer près de 9.200 patineurs.

Nouveauté de cette édition, l'extension des activités des Plaisirs d'Hiver jusqu'au bois de La Cambre a permis, selon l'appréciation de la Ville, d'intensifier la fréquentation des commerces et établissements horeca de la zone.

En plus des différentes installations lumineuses, l'initiative Brussels by Lights a fait briller 152 artères commerçantes, soit 10 décorations lumineuses de plus qu'en 2020. "Plaisirs d'Hiver et Brussels by Lights ont permis d'animer et de soutenir l'attractivité et la dynamique économique durant plus d'un mois", s'est réjoui Fabian Maingain, échevin bruxellois des Affaires économiques.

Le magasin éphémère Creators Factory a mis en lumière durant 10 jours, dans la galerie Anspach, le travail créatif et durable de 80 artisans "transformateurs de matière". Cette nouvelle initiative s'ajoute à d'autres devenues pérennes comme Winter Pop, qui a emmené les Plaisirs d'Hiver et leurs petites roulottes dans les Marolles, à Neder-Over-Heembeek, au square Ambiorix et à Laeken.