Sur quelque 230 Ukrainiens enregistrés vendredi et près de 160 samedi à l'ancien hôpital Jules Bordet à Bruxelles, environ 180 ont demandé une place d'accueil. Un centre d'urgence a de plus été ouvert dimanche à Molenbeek-Saint-Jean. "Beaucoup ont déjà des solutions de logement via la famille ou des amis, mais ils se présentent quand même pour s'enregistrer", a expliqué Benoit Mansy. "Les personnes sont ensuite orientées vers les logements proposés par les pouvoirs locaux et les citoyens. (...) Ce sont surtout des mères de famille avec leurs enfants". Des bus sont mis à leur disposition.

Samedi, des Ukrainiens ont été temporairement dirigés vers des hôtels bruxellois, qui ont mis des chambres à leur disposition.

Un accueil d'urgence a aussi été ouvert dimanche, avec l'aide de la Croix-Rouge flamande et du Samusocial, dans un centre non opérationnel de Fedasil, l'ancien centre de soins 'Home Sebrechts', situé avenue François Sebrechts à Molenbeek-Saint-Jean. Il peut par exemple servir aux personnes qui se présentent tardivement à l'enregistrement et qui ne peuvent pas encore être emmenées dans les hébergements qui leur ont été désignés. Le centre accueille 37 personnes ce dimanche pour une durée d'une nuit ou deux. Il n'est pas question d'y ouvrir un centre d'accueil pérenne. Le site peut actuellement héberger jusqu'à 250 personnes.

Le nombre de places proposées, initiatives publiques et privées confondues, s'élève à 22.507, selon les données communiquées dimanche par le secrétaire d'Etat à l'Asile Sammy Mahdi.

Pour rappel, quelques personnes arrivant d'Ukraine se sont présentées au centre d'arrivée du Petit Château à Bruxelles. Jeudi dernier, après que l'Union européenne a décidé d'offrir une protection temporaire aux ressortissants ukrainiens, elles ont été redirigées vers le centre d'enregistrement installé dans l'ancien institut Bordet à Bruxelles. Les enregistrements ont été confiés aux services de l'Office des étrangers.

Le gouvernement fédéral a mis en place le site www.info-ukraine.be et le numéro de téléphone 02/488 88 88 pour fournir les renseignements relatifs à l'organisation de l'accueil.