Bonne nouvelle pour les pompiers bruxellois : l’espoir d’une nouvelle caserne dans le quartier de Tour et Taxis se concrétise peu à peu.

"Le gouvernement bruxellois a validé l’utilisation par la Société d’Aménagement Urbain (SAU) du dispositif DBFM (Design, Build, Finance, Maintain) pour désigner par marché public l’opérateur qui sera chargé de la construction de la nouvelle caserne de l’état-major du SIAMU sur le site du Port Business Park, à côté de Tour et Taxis", indique ce lundi matin un communiqué du ministère compétent.

Le secrétaire d’État en charge, Pascal Smet (Vooruit), espère une inauguration de la caserne pour 2028. "Nous travaillons discrètement, mais avec la volonté d’avancer. Car nos pompiers méritent des casernes de qualité et pensées pour le futur."

Un site de 17.000 m2

Pour rappel, la nouvelle caserne sera construite un site d’environ 17.000m² faisant partie du Port Business Park entre la drève Anna Boch et la drève Maritime.

Gilles Delforge, le directeur de la SAU, explique qu’"il s’agit d’imaginer aujourd'hui un bâtiment qui devra encore répondre aux besoins du SIAMU dans plusieurs dizaines d’années. L’objectif étant de garder une caserne à taille humaine, bien intégrée dans son contexte. Et qui devra permettre une occupation 24 heures sur 24 et 7 jour sur 7, avec des flux d'activités d’interventions, logistiques et humaines à différents niveaux et avec différents rythmes."

L’appel au marché visant la conception, la construction, le financement et la maintenance d’une nouvelle caserne État-major vient d’être publié sur la plateforme publicprocurement.be par la SAU.

La caserne sera, après la délivrance du certificat de disponibilité, mise à la disposition du SIAMU, en principe pour une période de 30 ans. Après cette période (prévisionnelle) de 30 ans, la caserne sera reprise gratuitement par le SIAMU. L’indemnité pour cette mise à disposition est échelonnée sous la forme de redevances de disponibilité sur cette période de 30 ans.