Bruxelles Le musée bruxellois lance un appel aux citoyens pour constituer une équipe de non-professionnels afin de réaliser une exposition consacrée à la Belgique.

Vous aimez la culture et vous avez plein de choses à raconter sur la Belgique ? Vous avez toujours rêver de voir vos oeuvres exposées ? Alors c'est peut-être votre jour de chance : le musée BELvue propose aujourd'hui à toute intéressée de s’inscrire pour prendre part à la création d’une exposition dédiée à la Belgique. Pas besoin d’être amateur de musée, encore moins d’avoir des connaissances en art pour participer, l’objectif est de réunir un groupe le plus diversifié possible. Le musée recherche des jeunes ou des moins jeunes, des hommes, des femmes, des férus d’art et de culture ou des novices, francophones comme néerlandophones. Réalisée de A à Z par le groupe, l’exposition sera présentée au musée BELvue au printemps 2020.

Durant huit mois, le groupe de commissaires en herbe aura carte blanche ou presque. "Les limites du musée forment le cadre général du projet. Les participants découvriront ainsi les réalités d'un espace muséal." Le processus de création permettra à chacun de se rendre compte qu'il est expert de quelque chose. Le groupe sera accompagné par l'équipe du musée et par une médiatrice culturelle d'Arts&Publics.

L'association est à l'origine du projet Public à l'oeuvre (PAO), qui se veut une expérience citoyenne collaborative. "Il s'agit de faire des choix ensemble : choisir le sujet de l'expo, les objets à exposer, les textes de médiation, la scénographie, etc." Après le succès de l’exposition PAO "Reg’Arts décalés" au Musée des Beaux-Arts de Charleroi, en 2016 et de l’exposition PAO "Faux Contact" récemment inaugurée au Musée de Folklore et des Imaginaires de Tournai, Arts&Publics et Cera se tournent désormais vers Bruxelles, Liège, Mons et Eupen où pas moins de sept projets de cocréation verront le jour d’ici 2023.

Le musée BELvue est le premier musée bruxellois à participer au projet. L'appel aux citoyens se clôturera le 16 août prochain.