Le parquet de Bruxelles a confirmé hier que l’opération de police menée lundi dernier dans la zone de Bruxelles-Nord avait été réalisée " dans le cadre d’un dossier portant sur des faits d’enlèvement" .

La jeune fille de 13 ans, qui aurait été enlevée, a été retrouvée à la suite de cette opération liée à la traite des êtres humains. L’opération d’envergure a été menée dans le quartier Nord de Bruxelles, à Saint-Josse et Schaerbeek, avec l’appui des unités spéciales et de l’hélicoptère de la police fédérale.

Pour nos confrères de La Capitale, la jeune femme aurait été victime d’un enlèvement avec demande de rançon. Selon le journal, les ravisseurs parlaient de "500 dollars".

Comme nous l’expliquions lundi, la jeune fille serait une fugueuse d’origine française partie de Mons. Les six perquisitions ont eu lieu rue des Plantes à Schaerbeek et rue Linné à Saint-Josse, deux endroits connus pour être des lieux de prostitution.

Selon, Martin François, substitut du procureur du Roi, " l’enquête suit son cours pour faire la lumière sur ces événements. Dans l’intérêt de l’enquête, le parquet ne communiquera pas d’autres informations au sujet de ce dossier" .