L’événement 1921-2021 : 100 ans de vies communes sera marqué par une multitude d’activités culturelles et folkloriques. Quatre fresques seront réalisées, représentant chacune des entités réunies il y a 100 ans. Du 20 avril au 20 mai, les habitant.e.s ont pu voter sur le site dédié à l’événement, et via des bulletins disponibles auprès des maisons de quartier et des centres culturels. Durant cette courte période, 1 811 votes ont été recensés, se réjouit la Ville de Bruxelles.

En collaboration avec le Parcours street art de la Ville, les trois artistes s’apprêtent donc à escalader les échafaudages et dégainer leurs pinceaux. Lucile Van Laecken et le collectif 10ème Arte ouvriront le bal le 1er juin et termineront leur travail vers le 30 juin, illustrant, d’une part, un morceau d’histoire de Laeken et, d’autre part, faisant le portrait de Neder-Over-Heembeek. Madame la Belge mettra quant à elle en images les singularités de Haren entre le 14 et le 24 juin.

© D.R.

Ces créations seront situées à Laeken (chaussée de Vilvorde, sur les berges aux côtés du Pont Van Praetà, à NOH (chaussée de Vilvorde 170, sur le ponton des clubs d'aviron R.S.N.B et U.N.B.) et à Haren (pont de Buda, visible depuis la piste cyclable de la Digue du Canal 62 Bruxelles). La fresque de l’artiste SOAZ (La Belle Hip Hop), qui avait lancé le début des célébrations, est, elle, terminée. Elle peut être admirée à la hauteur de la Place des Armateurs aux abords du centre-ville.