Mardi, les magasins non essentiels ont pu rouvrir leurs portes. Les communes ont veillé à ce que les mesures sanitaires soient respectées dans les artères commerçantes. La Ville de Bruxelles se dit satisfaite de cette première journée. "Le premier bilan est assez bon, notre dispositif et notamment le système de comptage a bien fonctionné", se réjouit l'échevin Affaires économiques Fabian Maingain (Défi). 

Sur le temps de midi, la rue Neuve a cependant dû être temporairement fermée au vu de la grande affluence. "Nous avons fermé l'entrée du côté de la Monnaie et dévié la population vers les autres entrées de la rue. Cela a permis de désengorger l'artère. D'ici ce week-end, nous veillerons à mieux indiquer les autres entrées possibles pour éviter une congestion trop importante au même endroit, la majorité des gens passant pour l'instant par l'entrée Monnaie."

Les autorités locales misent ainsi sur la communication et l'installation d'écrans dans le périmètre pour mieux gérer le flux de passants. Hier, la rue Neuve a accueilli environ 27 000 personnes, soit autant qu'un petit samedi habituel, précise encore l'échevin. "Nous n'avons pas encore les chiffres pour le centre commercial." La Ville s'attend à une forte affluence ce week-end et est prête à réactualiser son dispositif si besoin.