Rudi Vervoort ne prendra pas position sur l’affaire Emir Kir, a-t-il martelé ce midi lors des traditionnels vœux du ministre-président.

Rudi Vervoort ne prendra pas position sur l’affaire Emir Kir, a-t-il martelé ce midi lors des traditionnels vœux du ministre-président. Ce dossier lui a permis de manier avec brio son art de l’esquive. Pour lui, il ne s’agit pas d’un problème politique général à Bruxelles mais un problème interne au PS et, surtout pas une crise. "Seules trois personnes ont pris position sur la polémique liée à Emir Kir : Simone Susskind, Rachid Madrane et Béa Diallo. Il n’y a donc pas de crise au sein du PS bruxellois. Par ailleurs, j’ai toujours travaillé en bonne entente avec Emir Kir, lui en tant que bourgmestre, moi en tant que ministre-président."

Il ne s’agit pas non plus d’un problème individuel portant sur la personnalité d’Emir Kir, ni une question relative à la diversité. "Depuis toujours, nous prônons une société bruxelloise la plus inclusive possible", rappelle-t-il avant de reconnaître qu’un travail collectif de la société turque de Bruxelles doit peut-être fait. "C’est un constat, cette communauté doit plus s’ouvrir à la société bruxelloise. Il s’agit ici d’une responsabilité collective, pas uniquement de la communauté turque."

Donc, du PS également ? "Non. Jusqu’à preuve du contraire, c’est le PS qui a le plus inclus des personnalités issues de l’immigration. Emir Kir est tout sauf un mauvais bourgmestre, on ne peut nier les compétences d’Ahmed Laaouej, nous avons d’excellents ministres issus des communautés ."

Pour Rudi Vervoort, le seul enjeu dans ce dossier tient en une seule question : "l’attitude d’Emir Kir correspond-elle à l’éthique de notre parti d’être avec des personnalités proches de milieux... ?" Réponse ? "Je n’ai pas d’avis à donner. La commission de vigilance travaille en toute indépendance."

Elle doit justement se réunir cette semaine pour entendre les conclusions des deux auditeurs. A la commission, ensuite, de prendre une décision, dans un délai qui lui plaira...