Communa a investi les lieux pour quatre ans, avant que la SNCB y prennent ses quartiers.

Ils l'ont annoncé sur leur page Facebook ce matin. Les gestionnaires de l'occupation temporaires du Tri postal, plus connus sous le nom de Communa a réussi à lever 30 000 euros afin d'aller jusqu'au bout de leur projet.

Pour mémoire, après trois mois de chantier, le bâtiment de l’ancien Tri postal situé à deux pas de la gare du Midi a dévoilé son nouveau visage le 22 novembre dernier. À l’abandon depuis vingt ans, ces locaux situés le long de l'avenue Fonsny ont fait l’objet d’un appel à projets lancé par la commune de Saint-Gilles et la SNCB pour l’occupation temporaire des lieux, et c’est l’ASBL Communa qui l’a remporté. Cette dernière occupera le bâtiment jusqu’à ce que la SNCB y installe son siège, en 2024.

Seulement, les fonds de l'ASBL sont limités et il manquait 30 000 euros pour, notamment, avoir du chauffage. Elle a ainsi fait appel à la générosité du public et a rempli son objectif.