Pour rappel, le règlement prévoyait précédemment que le montant des primes ne pouvait dépasser, pour un même poste de travaux, 90% de la facture.

"Lorsque nous avons créé le Guichet Primes en 2015, notre objectif était de centraliser toutes les informations et d'accompagner les citoyens pour l'obtention de primes qui les encouragent à effectuer les travaux nécessaires. Avec cette modification du règlement communal et le travail quotidien du Guichet Primes, nous permettons de plus grandes économies à toutes celles et ceux qui rénovent leur habitat", souligne le bourgmestre Emir Kir.

Le Guichet Primes est un service à la population qui informe principalement sur les primes en matière de rénovation du bâti. Son rôle est d'accompagner, gratuitement et de manière personnalisée, le citoyen tennoodois tout au long de son processus de rénovation. 

En 2014, 18 primes étaient attribuées sur un budget de 40 000 €, de 2015 à 2020. Les chiffres du Guichet Primes annoncent, eux, 1 820 primes communales et régionales pour un montant total de 2 450 000 € dont 795 primes communales accordées à hauteur de 900 000 €. Ces primes ont permis de rénover 360 immeubles, logements ou devantures commerciales, avec un montant moyen de 2 500 € par intervention.

Cette dernière année, 500 primes communales et régionales ont été délivrées , soit une augmentation de 38 % pour 78 immeubles/logements/devantures rénovés ou embellis. La part belle est donné aux primes communales avec 315 primes pour un montant de 180 000 €.

Ce service est accessible au public, après prise de rendez-vous en raison de la pandémie, par téléphone : 02 230 56 04 ou par mail: primes-premies@sjtn.brussels.