À l'issue de sa réunion hebdomadaire, la cellule de crise de Saint-Josse a décidé d'une série de nouvelle mesures dans le cadre de la crise sanitaire. Il ressort que le télétravail est maintenu jusqu'au 13 décembre et le roulement par équipes est désormais aussi d'application pour les services techniques.

La reprise des écoles communales est prévue pour le 16 novembre et les garderies seront accessibles uniquement aux enfants dont les parents exercent une fonction essentielle.

Les crèches seront réouvertes le 16 novembre et la situation sera évaluée quotidiennement, au cas par cas.  Seuls les étals proposant des produits essentiels pourront tenir un stand sur le marché hebdomadaire.

"Nous adaptons les mesures progressivement et en fonction de la situation épidémiologique. Notre objectif est de respecter au maximum le principe de précaution et nous évaluerons la pertinence de ces mesures dès la semaine prochaine avec la cellule communale de crise
", conclut le bourgmestre Emir Kir.