La Liste du Bourgmestre socialiste de Saint-Josse Ten Noode n'entend pas freiner l'élan qu'elle a donné, aux côtés de son partenaire actuel, le cdH, pour répondre aux besoins des habitants, en veillant à soulager leur budget, a indiqué jeudi le bourgmestre Emir Kir. Tout en espérant obtenir la majorité absolue des sièges au conseil communal, M. Kir a affirmé, en présentant le programme électoral d'une liste qui réunit le PS et le sp.a, qu'il ne souhaitait pas diriger la commune sans partenaire. Selon lui, ce pourrait être le cdH, avec lequel l'entente a été très bonne au cours des dernières années. Cela dépendra du résultat électoral.

Cela pourrait être un autre partenaire, "sans exclusive, même si cela paraît difficile avec les écologistes dont certains portent un projet surtout contre un seul homme plutôt que pour les habitants".

Le projet de la Liste du Bourgmestre ambitionne, de l'aveu de celui-ci, de prolonger le bilan de la majorité sortante par des initiatives qui en accentueront la portée.

Dans l'espace public, l'objectif est d'amplifier le refleurissement des rues, et la création de jardins collectifs. L'embellissement passe aussi par le renforcement des équipes de nettoyage. La Liste du Bourgmestre prône la création d'un service gratuit de nettoyage des corniches.

Le nombre de caméras intelligentes (40) sera doublé et le nombre d'agents constatateurs renforcé pour traquer les incivilités et dépôts clandestins.

Le renforcement de la sécurité se fera notamment via un nouveau plan d'éclairage, la présence d'agents sur le terrain, et l'aménagement des voiries communales pour y réduire la vitesse.

Dans cette commune jeune, le nombre de places en crèche, doublé de 2012 à 2018 (340), sera augmenté.

Dans l'enseignement communal, la Liste du Bourgmestre promet une augmentation du nombre de places en réduisant à seize le nombre d'élèves par classe. Elle souhaite aussi l'instauration d'une prime de naissance de 100 euros par enfant, et d'une prime scolaire de 200 euros par enfant domicilié dans la commune. Autre projet: la création d'une école bilingue.

Si cela ne tient qu'à la Liste du Bourgmestre, le chèque sport sera augmenté de 250 à 300 euros.

Quinze logements supplémentaires seront acquis par la commue pour être mis en location. La rénovation des logements sociaux sera poursuivie.

Avec l'aide du guichet unique pour l'octroi des primes communales et régionales à la rénovation, la Liste du Bourgmestre espère porter de 500.000 à 1 million d'euros, le montant consacré annuellement à ces primes.

Plusieurs engagements sont pris pour l'emploi, les aînés, la santé et l'action sociale.