La mesure entrera en vigueur le 1er octobre et fera l'objet d'une communication importante ainsi que d'une signalétique claire de la part de la commune.

Les braderies, brocantes, marchés et les abords des écoles situées sur le territoire communal sont concernés ainsi que la place Bossuet, la place Saint-Josse, la place Houwaert, la place Rogier, la place Madou, la chaussée de Louvain, la chaussée d’Haecht, la rue Verbist, la rue Willems, la rue du Méridien, la rue de Brabant et la rue du Progrès.

"Il s'agit d'une décision nécessaire pour limiter la circulation du virus au maximum. Je pense que la population a conscience de l'importance de maintenir le port du masque à l'heure où les chiffres repartent à la hausse. C'est une mesure de bon sens qui fait écho à celles que nous avons prises dès le début de la pandémie. Dans le même registre, le prochain conseil communal se tiendra à distance. Nous avons la ferme intention d'utiliser tous les moyens à notre disposition pour veiller à la santé de la population", indique le bourmestre Emir Kir.