La cellule de crise communale s'est réunie ce matin à Saint-Josse afin de faire point sur la situation sanitaire. Elle confirme le maintien des mesures de fermeture des Bains de Saint-Josse, des Bibliothèques communales, des Maisons de Jeunes, du Musée Charlier, des salles polyvalentes ainsi que l'annulation de toute activité non-essentielle jusqu'au 28 octobre.

À l'issue de la réunion de ce jour, elle émet également une série de recommandations à la population, afin de continuer à infléchir la courbe épidémique.

"Nous remercions les citoyens pour les efforts consentis. Nous demandons à nos habitants de se recentrer sur l'essentiel en limitant leurs déplacements : se rendre au travail lorsque le télétravail n'est pas possible, faire ses courses alimentaires, se rendre à la pharmacie, aller chercher ses enfants,... Mon message est le suivant : laissons momentanément de côté tout ce qui n'est pas indispensable, demande le bourgmestre Emir Kir. A l'heure actuelle, les contaminations sont contenues depuis quelques jours sur Saint-Josse mais elles restent préoccupantes. Le taux de contaminations nous impose une vigilance accrue. Je pense que ce qui fait la différence, c'est la prise de conscience de la gravité de la situation par notre population. Nous émettons ces recommandations en attendant un signal clair des autres niveaux de pouvoir au vu des chiffres alarmants que connaît le pays."