Deux immeubles du quartier Nord répondront aux critères passifs après les travaux de rénovation.

Rénover en profondeur 50 logements sociaux en plein quartier Nord pour les faire répondre au standard passif, c’est le challenge relevé actuellement par Beliris, le fonds fédéral pour l’embellissement de Bruxelles. À Saint-Josse, deux immeubles situés entre la rue des Plantes et la rue Linné ainsi que leurs abords sont actuellement en pleine réhabilitation.

Après d’indispensables travaux de désamiantage et de dépollution du sol, le véritable chantier a pu débuter en janvier 2016. À l’issue de la rénovation prévue pour la fin 2018, le nombre d’appartements sera moindre. En effet, deux logements ont été supprimés afin de créer une traversée piétonne entre les deux rues. Ce passage donnera accès à un nouveau petit parc public situé entre la tour de 13 étages et l’immeuble de cinq étages. Une crèche de 36 places est également en train d’être aménagée sur le site.

Qui plus est, la taille des logements a été revue à la hausse afin de mieux répondre aux besoins des familles. Alors qu’il n’y avait auparavant que des appartements avec une ou deux chambres, il y aura désormais huit logements comprenant trois chambres.

Les charges des futurs locataires seront quasiment nuls en raison des critères passifs très contraignants. Outre l’isolation de la façade, de la toiture et l’installation de triple vitrage, 400m2 de panneaux solaires serviront à produire le chauffage et l’eau chaude. Un système de récupération d’eau de pluie servira à entretenir le jardin et les espaces communs.

Alors que l’essentiel du budget de Beliris est dédié à la mobilité, le ministre de tutelle Didier Reynders (MR) a justifié l’affectation d’un budget de 11,2 millions d’euros à ce projet. "La création de logements est une tâche qui revient directement à la Région mais ce n’est pas l’unique volet intéressant ici. Il y a l’aspect environnemental qui est important et c’est aussi un projet qui va ramener de la vie de quartier", a commenté le libéral lors de la visite de chantier effectuée hier.