En mars dernier, l'abattage de 134 platanes avait suscité l'indignation des riverain.e.s.

En mars 2019, l’enlèvement de 134 platanes sur l’avenue Eugène Demolder avait suscité l’émotion des riverain.e.s. Pour mémoire, le collège avait justifié l'abattage de ces Platanes par un coût d'entretien trop élevé ainsi qu'un problème d'esthétique. L'étude parlait aussi de la maladie du "tigre du platane" qui risquerait probablement un jour d'atteindre ceux de Schaerbeek. Cet événement avait eu lieu dans le cadre d'un réaménagement complet de l'avenue et le collège avait annoncé que des tilleuls seraient plantés à la place.

Aujourd'hui, c'est chose faite. Les trottoirs ont été entièrement refaits et des tilleuls viennent de remplacer les platanes inadaptés. Schaerbeek a choisi de décorer l’avenue Demolder de tilleuls à petites feuilles. Cette espèce a une meilleure capacité d’absorption de CO2. "Elle a la particularité de ne pas prendre beaucoup de place sur l’espace public. Ces tilleuls parfumeront délicatement l'air au début de l’été grâce à une floraison discrète et mellifère", annonce la commune.

Lors des travaux, le collège a aussi décidé d’agrandir la dimension des fosses au pied des arbres pour répondre aux nouvelles normes. Ce qui permet un meilleur développement de l’arbre.

Par ailleurs, les travaux de réaménagement de l’avenue Demolder ont également rendu les trottoirs plus accessibles pour les piétons. L’ancien revêtement avait subi d’importants dégâts. Aujourd’hui, les pavés ont été harmonisés. "Fini les marches inconfortables, les éclaboussures et les risques de chute des passants."

Au printemps 2020, le réaménagement de l’avenue Demolder se poursuivra. Elle prévoit l’asphaltage et la sécurisation du carrefour entre Demolder et la rue Dahlia grâce à un plateau ralentisseur, qui forcera les automobilistes à lever le pied, annonce la commune.