La rue Neuve est sans aucun doute la première artère commerciale en terme de fréquentation à Bruxelles. Juste derrière, la rue de Brabant est elle aussi très fréquentée. Les autorités schaerbeekoises tiennent donc à rappeler les règles sanitaires à respecter. 

"Nous prévoyons différentes mesures sur base de nos observations, indique Lorraine de Fierlant, échevine de la Dynamisation économique (Liste du bourgmestre). Cela débutera par une sensibilisation à la gestion des files ainsi que le nombre maximum de clients autorisés dans chaque commerce. Nous allons également interdire temporairement les étals sur les trottoirs rue de Brabant, chaussée d’Helmet et rue Richard Vandevelde vu la fréquentation habituelle et l’étroitesse des passages."

Concrètement, cela se traduira par une présence accrue d’agents communaux spécialement les week-ends (service commerces, gardiens de la Paix, etc.) et la remise d’affiches à destination de la clientèle.

Au niveau de la chaussée d’Helmet, deuxième axe commercial de Schaerbeek, des "hot spots" déjà détectés lors du premier confinement vont être réaménagés. "Il s’agit de commerces particulièrement fréquentés pour lesquels nous aménageons des places de stationnement situés devant ceux-ci en zones d’attente. Les clients souvent nombreux peuvent donc attendre là sans encombrer le passage sur le trottoir étroit."

Une évaluation de la situation se fera chaque semaine sur base des observations tant des agents communaux, des associations de commerçants que de la police.