La friche entre Schaerbeek et Evere doit être totalement transformée pour devenir un quartier durable.

La commune de Schaerbeek a dit non au projet d’éco-quartier sur le site Josaphat, selon Le Soir.

La friche de l’ancienne gare de triage entre Schaerbeek et Evere devrait être entièrement transformée et devenir un éco-quartier présentant 1 600 logements, une gare et une école. Seulement voilà, la commune de Schaerbeek a remis son avis et il est défavorable. Cette dernière considère le projet trop dense et sa méthodologie poserait question. Entre le boulevard Wahis, le boulevard Léopold III et l’avenue Gilisquet, la friche ferroviaire traversée par la ligne 26 est convoitée depuis longtemps par la Région bruxelloise qui la considère comme un lieu de développement stratégique. L’idée de quartier durable a été lancée en 2006 par la Société d’acquisition foncière régionale. Cette dernière n’a jamais vraiment fait l’unanimité auprès des riverains qui craignent la création d’un projet urbanistique au centre de quartiers résidentiels, qui nuirait à la biodiversité urbaine.

Se rangeant du côté des citoyens, la commune devrait envoyer un avis défavorable à perspective.brussels, l’agence régionale d’aménagement du territoire. Le conseil communal, qui se réunit mercredi 27 novembre, devrait entériner la décision concernant le projet de Plan d’Aménagement Directeur (PAD) sur le site Josaphat.