Le journal communal schaerbeekois paru le 25 février contient des photos du bourgmestre Bernard Clerfayt (Défi), candidat ministre président à la Région.

Dans la dernière édition du Schaerbeek Info, journal local de la Cité des Ânes, le bourgmestre Bernard Clerfayt (Défi) qui est aussi candidat ministre président à la Région bruxelloise apparaît trois fois en photo. Alors que les élections régionales sont à moins de trois mois, le CDH schaerbeekois dénonce une "utilisation illégale du journal communal par le bourgmestre pour sa campagne électorale".

Cédric Mahieu (CDH), conseiller communal, précise : "Si le fait d’utiliser le journal communal, aux frais du contribuable, pour mener sa campagne électorale est déjà limite d’un point de vue éthique, il est complètement illégal d’y faire figurer trois fois la photographie du Bourgmestre candidat Ministre Président." Le parti rappelle que l'article 3 de l’ordonnance du 12 juillet 2012 relative au contrôle des communications et la promotion des autorités publiques locales en période électorale prévoit qu’il est interdit pour un bourgmestre, échevin ou président du CPAS de faire figurer plus d’une photo de lui-même dans une édition du journal communal paraissant moins de 95 jours avant un scrutin.

"Nous demandons la tenue d’un Conseil d’administration extraordinaire de l’asbl Schaerbeek Info afin de tirer les choses au clair. Nous demandons également qu’aucune photo ni aucun nom de membres de l’exécutif communal ne paraisse d’ici au scrutin du mois de mai. Enfin, nous souhaitons une réflexion pour, qu’à l’avenir, le Schaerbeek Info soit un journal neutre ayant uniquement pour objectif de donner une information objective aux schaerbeekois sans faire la publicité des édiles locaux", conclut le conseiller humaniste.

Du côté de la majorité, Bernard Clerfayt parle d'un micro dérapage. " Il y a eu un couac de timing. Le comité de rédaction a appliqué avec quelques jours de retard la règle. Auparavant, c'était 90 jours, maintenant, c'est 95 jours. Au dernier conseil communal Schaerbeek a voté l'application stricte des règles de prudence en matière de publication. Il n'y aura donc aucun usage abusif."


© D.R.